Une demi-finale Coaticook - Windsor qui promet

Par Robert Legault-mercredi 26 Fév 2020

Windsor, le 26 février 2020. – La demi-finale de la Ligue régionale de hockey promet énormément entre le Dynamik Service Agricole de Coaticook et le Desjardins – Wild de Windsor.

Les amateurs de hockey seront nombreux à faire la navette entre les deux villes pour assister à cette série qui offrira du jeu spectaculaire.

Les trois affrontements entre les deux équipes ont pris fin avec seulement une différence d’un but… et ce en prolongation ou en tirs de barrage! Incroyable, tout de même!

Cette fois, en demi-finale, il n’y aura pas de tirs de barrage et les périodes de prolongation sont à 5 contre 5.

L’entraîneur du Dynamik, Michel Fillion, a eu des bons mots pour le Desjardins – Wild dans un entretien avec le journaliste Vincent Cliche du Progrès de Coaticook.

“Le niveau de jeu sera assez relevé. Windsor est une belle organisation et a une équipe qui nous ressemble. La constance fera toute la différence. Il faudra être présent tout au long des 60 minutes de toutes les rencontres”, a-t-il dit au journaliste.

Pour Sébastien Letarte, du Desjardins – Wild, il renvoie la pareille à son adversaire. Soyons bons joueurs en disant que nous sommes choyés de voir deux bonnes organisations s’affronter dans cette série à saveur très régionale.

“C’est un beau défi, pour notre équipe, d’affronter une équipe équilibrée à tous les niveaux comme Coaticook, de commenter le pilote de la formation windsoroise. Quand on sait qu’ils ont fini au premier rang, la saison dernière, et au deuxième rang cette saison. Je m’attends à une série très serrée quand on considère que nos 3 matchs contre eux sont allés en prolongation.”

Les deux premiers matchs de la série ont été annoncés et auront lieu…

  • Vendredi à 20h30 à Coaticook
  • Samedi à 21 heures au Centre J.-A.-Lemay

Le restant du calendrier sera connu dans les prochains jours.

Les amateurs sont invités à arriver tôt aux matchs pour avoir des bonnes places car des bonnes foules sont attendues tout au long de cette série.

Et surtout… SOYONS WILD!

Source : Robert Legault, relationniste

Photo d’archives : Karine Lamadeleine