Une série aller-retour cruciale dès vendredi pour le Desjardins - Wild

Par Robert Legault-mercredi 08 Jan 2020

Windsor, le 8 janvier 2020. – Le Desjardins – Wild de Windsor a bien mal amorcé l’année 2020 en encaissant deux revers alors que l’équipe est impliquée dans la course aux positions de tête de la Ligue régionale de hockey.

Les Cougars Inter-Clôtures de Warwick, qui ont défait les Windsorois vendredi dernier en fusillade, ont 25 points tandis que le Dynamik Service Agricole de Coaticook et notre formation partagent le deuxième rang avec 21 points.

L’équipe que nous allons affronter au cours des deux prochains weekends, le Gentilly Ford de Saint-Pierre-les-Becquets, suit avec 19 points et un match de plus à jouer.

L’avantage de la glace pour la première ronde (ou même les autres rondes) est en jeu. Il faut terminer parmi les quatre premières équipes au classement de la LRH.

Pour l’entraîneur Sébastien Letarte, il n’y a pas de doute… les victoires sont essentielles dans les quatre prochains matchs face à Saint-Pierre-les-Becquets puis Coaticook lors des deux semaines suivantes.

“Ce sont quatre gros matchs de quatre points pour finir la saison, dit-il d’entrée de jeu. Nous voulons terminer parmi les quatre premières équipes pour obtenir l’avantage de la glace.”

En ce qui a trait au match de vendredi contre le Gentilly Ford, “je m’attends à un match serré. Il faudra, surtout, limiter les chances de marquer et être meilleur dans notre zone. Il faut, aussi, apprendre à mieux gérer nos matchs avec une avance. Je m’attends à un gros match des gars ce vendredi”, de conclure l’entraîneur.

C’est une fin de saison très intéressante qui s’annonce pour notre Desjardins – Wild et l’appui de nos partisans sera essentiel autant à la maison que sur la route.

On vous attend ce vendredi à 20h30, au Centre J.-A.-Lemay, et profitez de cette partie pour amener vos jeunes qui évoluent pour les équipes de hockey mineur de la région.

Tous les joueurs de hockey mineur ou scolaire de la région pourront assister au match gratuitement s’ils portent le chandail de match de l’équipe.

Il y aura même un mini-match avec des équipes du Promutuel du Val-Saint-François entre la première et la deuxième période.

Cette saison… SOYONS WILD!

 

Source : Robert Legault, relationniste

Photo : Karine Lamadeleine